Le premier jour du reste de notre vie

Jamais je n’aurai cru vous parler de ma grossesse et de ma vie de future maman mais je le fais aujourd’hui avec beaucoup d’émotions. C’est avec une immense joie que nous agrandissons notre famille dans quelques mois. J’ai deux coeurs, un si petit coeur qui bat en moi, la vie est incroyable, magique. Nous sommes très très heureux.

J’ai l’impression d’avoir attendu ce moment toute ma vie, certains savent, devenir maman pour moi était un rêve. J’en parle depuis toute petite, lorsque j’étais ado, je disais à mes parents que je serai maman avant mes 20 ans. La vie a fait que… et aujourd’hui à 28 ans je suis enfin prête à accueillir ce petit être. Le monde de l’enfance m’a toujours fasciné, j’adore les enfants, je suis donc plutôt confiante pour la suite, même si quelques points me font un peu stresser. J’ai encore un peu de mal à réaliser que nous allons devenir parents.

Nous l’avons appris au moment des fêtes de fin d’année. Ce fut une joie immense, je savais avant même d’avoir fait le test de grossesse que j’étais enceinte, certaines choses ne trompent pas. J’étais à 900 km de mon homme lorsque j’ai fait le test, il m’était impossible d’attendre d’être avec lui (impatiente que je suis). Je n’ai pas dormi de la nuit, en rentrant chez moi le lendemain je lui ai tendu un paquet, il a compris tout de suite, avant même de l’avoir ouvert. Dedans, j’avais emballé le test de grossesse et avais rajouté une petite carte avec écrit : le premier jour du reste de notre vie !!

Lorsque l’on apprend l’heureuse nouvelle, forcément on change, on évolue, on prend du recul afin de se recentrer sur le présent, ce petit être qui naîtra dans quelques mois.

Le premier trimestre est une période incertaine, il y a toujours cette petite peur que tout s’arrête avant même que la vie commence. J’ai la chance d’avoir vécu un début de grossesse rêvé, sans aucunes nausées ni vomissements et tout les petits désagréments du début mis à part un peu de fatigue au milieu de mon premier trimestre. Fin janvier, quelques jours avant notre voyage d’un mois à l’étranger en famille, j’ai eu la première écho de datation, quelle joie immense de faire connaissance avec notre bébé et de voir qu’il est en super forme, je pouvais enfin l’annoncer à ma famille proche. Chose que nous avons faite, le jour où nous sommes arrivés en Australie. Dans mes rêves je voulais exactement que ça se passe comme ça, comme quoi. C’était d’autant plus d’émotions car nous nous sommes rencontrés là bas quelques années auparavant.

Quand j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai téléchargé plusieurs applications afin d’être informé sur l’évolution du bébé. Toutes n’ont pas été efficaces, j’en retiens deux que je consulte très souvent, c’est Grossesse + et Moi, bientôt maman.

Pour ce qui est le choix du prénom, nous en avions déjà discuté avant même la conception et nous étions tombés d’accord sur un prénom de fille et un prénom de garçon. A ce jour, nos choix n’ont pas changé ♥

Aujourd’hui je suis à mon deuxième trimestre, la phase critique est passée, je suis à 4 mois et demi, à la moitié, je vis toujours une grossesse parfaite. J’ai la chance d’avoir une échographie tous les mois, ce rendez vous est toujours attendu avec impatience pour nous deux, nous hallucinons de voir son évolution et la vitesse à laquelle notre bébé grandit. Mon ventre commence à s’arrondir tout doucement et depuis deux jours je commence à sentir quelques petites bulles, un réel bonheur.

Depuis peu, nous avons appris le sexe de notre bébé. Nous avons voulu faire quelque chose d’original pour le découvrir. Nous avons demandé à notre gynécologue de nous écrire le sexe de notre bébé sur une petite carte afin de le découvrir tous en famille le soir de l’échographie. Fort heureusement mon échographie était en fin de journée donc nous avons patienté que très peu. Nous avons fait ce choix là pour que nos proches soient avec nous autour de l’apéro lors de l’annonce, ma famille habitant loin, c’était pour moi l’occasion de les faire participer et de découvrir la grande nouvelle tous ensemble, même si pour eux c’était virtuellement. Nous avons bien entendu fait les pronostics avec tout le monde avant. De mon coté, je n’avais pas de préférence, mais nous pensions depuis le début que c’était un petit garçon, mon copain lui avait une préférence pour une petite fille. Nous avons encadré la jolie carte, déjà pleine de souvenirs et nous serons très fiers de lui expliquer dans quelques années comment nous avons découvert son identité.

Et nous avons donc appris que nous attendons une baby GIRL ♥ qui se porte à merveille.

Nous débordons d’amour pour elle, et sommes tellement mais tellement heureux.

 

Hello, je suis Chloé j'ai 28 ans, bretonne vivant au Pays Basque. Future maman passionnée de photographie, de voyage, de DIY et de food. J'aime partager mes bons plans et mon lifestyle.
Posts created 32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut