4 jours à Majorque

Il y a quelques jours, nous sommes partis en famille à Majorque. Nous voulions un court séjour, au soleil, en famille et pas trop loin de la maison, c’était le parfait combo. Nous avons découvert une magnifique île avec des criques paradisiaques et de jolis coins sauvages.

Nos vols ont été modifiés (covid) quelques jours avant le départ, du coup nous nous sommes adaptés pour faire un itinéraire sur 4 jours au lieu de 4 jours et demi. Clairement c’était speed et pas très reposant surtout pour notre fille de presque 3 ans mais nous avons visité tout ce que nous voulions faire et avons passé un super séjour. Je pense que l’idéal pour découvrir l’île en prenant son temps est une semaine et en hors saison c’est à dire mai, juin (c’était limite fin juin), septembre et octobre. Fuyez, si vous pouvez l’été car vous ne pourrez pas profiter de tout et trouver une place sur une cala deviendra compliqué.

Voyage & grossesse

Question grossesse pour le vol car j’en ai eu quelques unes. Je suis presque à 8 mois de grossesse, j’ai demandé à ma sage femme un certificat médical de non contre indication à voyager, ils me l’ont demandé mais sans vérifier. Bas de contention pour voyager. Passage prioritaire partout, sans attendre, voyager enceinte c’est la vie 😉

Se déplacer sur l’île

Nous avons loué une voiture pour traverser l’île, meilleur moyen pour se déplacer, nous avons reservé notre voiture avec EveryCar et avons demandé un siège auto sur place. Rien n’ a dire, nous avons eu un SUV quasi neuf, par contre prenez bien des photos de la voiture ou faite venir quelqu’un pour constater les rayures car dans notre cas nous avons eu personne pour venir vérifier heureusement mon mec avait pris des photos des accrocs avant et du coup tout était ok pour la restitution des clés (avec vérification des photos prises).

Se loger

J’ai réservé deux Airbnb, un au nord et un autre au sud. Les deux étaient top. Nous avons séjourné deux nuits à Andratx (Sud Ouest) et trois nuits au Port de Pollença (Nord).

Covid

Questions COVID, nous avons fait un test PCR 48H (sauf pour notre fille) avant notre départ et avons du remplir un formulaire pour arriver à Majorque. Pour le retour nous avons pris le risque de ne pas nous faire tester car nous voyageons d’Espagne à Espagne et nous n’avons eu aucun contrôle à la frontière franco-espagnole. C’est un peu au jour le jour donc se renseigner avant de partir.

Itinéraire

J’ai fait notre itinéraire en fonction de là ou nous dormions et également en fonction de l’accès des criques, pas plus d’une demie heure de marche (moi étant enceinte et mon mec portant notre fille sur le porte bébé, nous avons préféré faire les coins accessibles).

Nous sommes arrivée en fin de journée, et avons posé nos bagages à Andratx notre premier Airbnb. Nous avons diné à Camp de Mar, petite station balnéaire où nous avons trouvé un charmant petit restaurant ILLETA niché sur une île ou nous avons dévoré une paëlla, tout était top et le cadre était fou.


Pour notre première journée nous sommes partis visiter au sud est de l’île le parc naturel de Mondragó, situé dans la commune de Santanyi. Au programme criques aux eaux cristallines et plages paradisiaques. Nous nous sommes posés à la Calo des Borgit, la plus excentrée, 15/20 minutes de marche. Une jolie crique entourés de pins où nous avons fait du snorkeling (n’oubliez pas vos masques et tubas). A l’entrée du parc se trouve la Cala Mondragó et un peu plus loin sur la droite la Cala de S’Amaradorpetites criques aux eaux cristallines mais pleines de monde. Nous en avons pris plein les yeux, cet endroit est paradisiaque.

Calo des Borgit
Cala de Mondragó

Puis nous sommes allés visiter sur la route à une 20éne de minutes, la Cala Figuera. Gros coup de coeur pour cet ancien port de pêche, préservé du tourisme de masse, ce petite village typique espagnol vaut le détour.

Le soir nous avons diné prés de notre logement, à Andratx, dans un endroit sublime, si vous êtes de passage, arrêtez vous à Oliu restaurant, petit jardinet avec une fontaine et tout était parfait.


Caló des Moro, une véritable piscine naturelle, un endroit paradisiaque bordée de verdure. L’accès y est très escarpé et peu de place sur la plage mais ça vaut vraiment le coup d’oeil. On a envie de plonger dans cette eau turquoise. Si vous voulez y rester la journée, venez soit très tôt le matin, soit en fin de journée pour avoir de la place sur le peu de sable qu’il y a.

Nous nous sommes posés sur la minuscule plage en face de la Cala S’Almunia qui se trouve à 5 mins de la Caló des Moro. C’était parfait, peu de monde, un petit coin de sable pour que notre fille barbote dans l’eau, un endroit idyllique. Des poissons magnifiques, nous avons passé 3h dans un cadre paradisiaque.

Cala S’Almunia

En milieu d’après-midi, nous nous sommes arrêtés à la Cala Pi, petite calanque sauvage.

Puis nous avons passé la soirée sur Palma, la capitale de Majorque, visite des petites ruelles et de la cathédrale qui est sublime.


Valldemossa, notre coup de coeur, un petite village authentique et pittoresque, aux maisons couleur beige, au milieu de la Serra de Tramuntana. Les petites maisons sont décorées de fleurs, les ruelles sont magnifiques, les boutiques sont parfaites pour ramener des souvenirs et faire du shopping local. Bref nous avons été conquis par ce sublime village. Nous avons déjeuné sur une superbe place prés du musée, Es Roquissar, tout était délicieux.

Puis nous avons continué notre route à Deia, petit village authentique et ensuite nous avons piqué une tête à la Cala Deia (attention aux méduses). Peu de place pour se poser, un cadre magnifique, de nombreux restaurants. Mini parking pour stationner, nous avons mis une bonne vingtaine de minutes pour nous garer.

Deia
Cala Deia

En fin de journée, nous nous sommes rendu à Soller, nous avons fait un stop éclair pour pouvoir profiter du port. La petite place de Soller avec la cathédrale est très belle. Un joli tram en bois relie la ville au port. Le port de Soller est une baie magnifique pour profiter de la plage et de ses restaurants.

Soller
Port de Soller

Pour notre dernière journée, nous sommes partis à Torrent de Pareis, magnifique route sinueuse de la Serra de Tramuntana. J’avais lu qu’il fallait arriver tôt pour pouvoir profiter d’un paysage vierge et calme. Nous n’avons pas été déçus, nous sommes arrivés à 10h (parking payant) et avons pu profiter pleinement de la beauté du paysage, c’était époustouflant. Un petit quart d’heures de marche et nous voici entre deux falaises avec une eau limpide et un canyon en arrière plan , bref un endroit à couper le souffle. Au programme pique nique et baignade dans une eau cristalline.

Torrent de Pareis
Canyon

En milieu d’après-midi, nous sommes partis au Cap de Formentor au nord de l’île, un point de vue à couper le souffle. C’est un endroit magnifique qui mérite un petit stop, et le must, y aller pour le coucher du soleil.

Nous avons passé notre dernière soirée sur le port de Pollença, une jolie péninsule où plage et restaurants bordent la baie.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me dire s’il vous aura aidé lors de votre voyage aux baléares.

Trés bel été à tous et bonnes vacances.

Hello, je suis Chloé j'ai 28 ans, bretonne vivant au Pays Basque. Maman passionnée de photographie, de voyage, de DIY et de food. J'aime partager mon aventure de maman ainsi que les petits plaisirs de la vie qui me rendent heureuse.
Posts created 56

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut